Vous avez certainement les deux dans votre armoire et vous êtes en train de vous demander ce qui peut bien différencier ces « vestes » qui ont l’air si similaires… Pourquoi a-t-on inventé un nom pour l’une alors que le terme « veste » peut très bien définir les deux ?

Ce dont je suis aussi certain c’est que vous avez déjà entendu des vilains mots comme « blazer de costume » ou « veste de blazer » (aie aie aie). Alors pour éviter de s’écorcher le cerveau plus longtemps, voyons comment différencier ces deux pièces de votre dressing.

FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE UN BLAZER ET UNE VESTE DE COSTUME
• Ces deux vestes n’ont pas la même origine historique
• Une veste de costume est associée à un pantalon confectionné dans le même tissu alors qu’un blazer est une veste seule qui se porte avec un pantalon contrastant
• La coupe d’une veste de costume n’est pas la même que celle d’un blazer
• Le tissu utilisé et les détails présents sur les deux vestes ne sont pas les mêmes
• Ces deux vestes ne se portent pas lors des mêmes occasions
Dans les explications qui suivent, j’évoquerai à chaque fois dans un premier temps la veste de costume puis le blazer pour homme.

Attention : le « blazer » est aujourd’hui très largement confondu avec la « veste sport ». On dit d’une veste qu’elle est « sport » quand elle est dépareillée et qu’elle est portée avec un pantalon d’une couleur différente. On appelle un blazer uniquement une veste bleu marine avec des boutons dorés ou argentés, portée avec un pantalon contrastant.

Cependant, la frontière est tellement fine entre la « veste sport » et le « blazer » – même chez les plus académiques – qu’il convient de réunir les deux sous la même appellation de « blazer ».

DEUX HISTOIRE DIFFÉRENTES
Une veste de costume est depuis toujours la partie supérieure d’un ensemble auquel s’ajoute un pantalon et parfois un veston (gilet), tous taillés dans un tissu similaire. Le costume est une évolution de « l’habit de cour », composé d’une veste qui était lourde et rehaussée de galons et parements en or, associée à une culotte tombant aux genoux portée avec des bas de soie. C’est l’anglais Georges Brummel (1778-1840) qui fera très largement évoluer cet habit pour ne garder au départ qu’un « frac » (une variante de la queue-de-pie) et un pantalon tombant sur la chaussure. Puis la veste de costume s’est progressivement modelée au cours du 19ème siècle pour devenir au début du 20ème celle qu’on connait aujourd’hui. La création de ce vêtement et son évolution au cours du temps sont intimement liées aux autres pièces qui composent un costume. C’est un tout !

Le blazer date du 19ème siècle et la légende veut qu’il ait une origine navale. C’est un certain « capitaine Wilmott » du navire HMS Blazer, qui aurait fait confectionner une veste de ce type pour présenter au mieux son équipage à la jeune Reine Victoria (Reine du Royaume-Uni de 1837 à 1901) lors d’une visite royale sur son bateau en 1837. Le blazer original était taillé dans un tissu bleu marine et disposait de boutons dorés contrastants, typiques des vêtements militaires de la marine.

LA RAISON PRINCIPALE : LE PANTALON ASSOCIÉ À LA VESTE
Une veste de costume est toujours associée à un pantalon fabriqué dans un tissu identique. C’est la caractéristique principale pour savoir si c’est une veste de costume ou un blazer. Il est généralement peu opportun de porter une veste de costume avec un autre pantalon que celui à laquelle elle est associée, pour éviter que le tissu de l’un (la veste) n’évolue différemment de l’autre (le pantalon). Ce type de veste est parfois complété par un veston (gilet), confectionné dans un tissu similaire à celui de la veste et du pantalon.

Le blazer évolue quant à lui en solo. Ce petit être solitaire ne s’encombre d’aucun pantalon dédié, et vous pouvez le porter avec tout ce que vous souhaitez. Je vous recommande même de ne pas le porter avec une couleur « similaire » mais plutôt avec un tissu contrastant. L’association blazer + chino est par exemple un excellent choix, tout comme l’association d’un blazer bleu marine avec un pantalon gris foncé.

UNE COUPE LÉGÈREMENT DIFFÉRENTE
Une veste de costume est généralement coupée pour être portée avec une chemise formelle et une cravate, ou avec un pull très fin. Elle est proche du corps et elle épouse les lignes sans laisser de place nécessaire à une couche inférieure supplémentaire. La veste de costume est généralement plus longue que le blazer, pour bien insister sur le formalisme de la tenue. Une veste de costume tombe généralement entre le milieu et le bas de la fesse.

Le blazer est une veste plus confortable et taillée légèrement plus ample pour être portée avec un bon pull un peu épais ou un Pull + Chemise + Cravate pour un look parfaitement preppy.
Attention, l’aisance ne remet pas en cause la bonne longueur des manches ou la coupe optimale d’un blazer. Je veux dire par là qu’un blazer doit aussi respecter vos proportions et mensurations. L’usage originel de cette veste nécessitait qu’elle soit aussi plus confortable, moins encombrante et plus pratique, voilà pourquoi la longueur du blazer est généralement inférieure à celle d’une veste de costume.

Le look traditionnel « académique » veut que la veste de costume soit assez longue. Cependant la tendance actuelle évolue vers des vestes de costume plus courtes, et la différence de longueur entre blazer et veste de costume disparait peu à peu.

TISSUS ET DÉTAILS : DU CLASSIQUE AU PLUS EXCENTRIQUE
La veste de costume est dans la grande majorité des cas d’une couleur très classique : bleu marine, gris, noir, et parfois prince de galles ou marron. Comment elle doit être portée dans une tenue complète – d’ailleurs vous entendrez parfois certains vendeurs vous demander si vous cherchez « un complet » pour parler d’un costume – ce qui ne laisse pas trop la possibilité d’oser des couleurs originales sans avoir rapidement l’air d’un épouvantail. Attention, je parle ici de la très large majorité des costumes, mais j’ai bien conscience que vous avez souvent croisé sur internet des hommes très chics en costume bariolé posant sur la place principale du Pitti Uomo.

Les détails présents sur une veste de costume sont très simples : une ou deux fente(s) au dos / de 1 à 3 bouton(s) / deux poches passepoilées / un col en « pointe » (peak lapel) ou en « cran » (notch lapel) / des boutons ton sur ton en corne ou plastique.

Le blazer. Pour être très précis, le véritable blazer original est uniquement bleu marine. Mais aujourd’hui les tissus utilisées sont généralement plus originaux, et peuvent parfois être en velours côtelé ou lisse ou en tissu hopsack texturé par exemple. Les couleurs utilisées peuvent elles aussi être plus originales et il n’est pas rare de croiser des modèles beige, vert, mauve ou bordeaux. Cependant, vous croiserez très souvent des blazers bleu marine ou gris, la couleur n’est donc pas un élément qui permet à lui seul d’identifier de la veste.

Les détails sont souvent plus orignaux sur un blazer. En plus de ceux qu’on peut retrouver sur une veste de costume classique, on peut parfois avoir une poche poitrine plaquée, des boutons contrastants dorés ou argenté, une petite patte en tissu au niveau du col ou d’autres originalités qu’on ne retrouve pas sur une veste de costume.

DEUX VESTES POUR DEUX OCCASIONS
La veste de costume est portée avec… un costume – l’évidence ! – et dans un univers généralement formel, généralement avec des chaussures noires. Au bureau, dans une soirée chic, pour un rendez-vous professionnel ou un évènement important, le costume est l’habit élégant et formel par excellence. Voilà pourquoi la couleur est généralement sobre et peu criarde.

Le blazer est réservé pour les tenues plus décontractées, le week-end à la campagne, le soir entre amis ou le vendredi au bureau. Cette veste est l’alternative parfaite quand il n’est plus d’usage de porter un costume mais qu’on souhaite quand même rester élégant. […]

Vous avez désormais tous les éléments d’identification qui permettent de savoir quelles sont les différences entre un blazer et une veste de costume.

Gardez bien à l’esprit que j’ai volontairement réuni ici la « veste sport » dépareillée et le « blazer » classique. Les puristes appelleront un « blazer » uniquement une veste seule, de couleur bleu marine, croisée ou non, avec des boutons dorés ou argentés. J’ai réuni les termes « blazer » et « veste sport » sous la seule appellation de « blazer » par soucis pratique et pour prendre en compte le fait qu’aujourd’hui dans les discussions et les habitudes de langage du plus grand nombre (et même les plus puristes), les deux termes ne font plus qu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

TURQUIE | Poursuite des procès de meurtre des journalistes Jamal Khashoggi et Musa Anter

Au cours des deux dernières audiences, le tribunal a rejeté les demandes de la fiancée de …