L’Association  UNITED MIGRANTS vient de procéder à la réquisition dans la nuit du 4 février 2023 d’un logement dans le 15e Arrondissement de Paris, dans le but d’accompagner des personnes sans logement à avoir  un toit sur la tête.

Selon l’association, plus de trois cents personnes sont dépourvues de logement après avoir épuisé toutes les solutions temporaires en appelant le 118 et ayant demandé de l’aide à d’autres organismes. Ces personnes, accompagnées de l’Association ont donc procédé à une réquisition citoyenne de locaux vacants dans Paris, en particulier un bâtiment désaffecté de l’ancienne école Les Saints Anges du 8e Rue Vouillé, muni d’une grande cour et plus d’une cinquantaine de salles abandonnées depuis assez longtemps.

Selon  un communiqué publié par les responsables de l’association, il est inadmissible que des milliers de personnes soient laissées à  la rue alors que 370.000 logements sont laissés vacants dans et autour de Paris.

Le communiqué continue pour expliquer que les occupants du 8e Rue Vouillé exigent :

  • La réquisition par la Préfecture de bâtiments vacants afin d’apporter en urgence une réponse aux personnes sans hébergement.
  • L’enregistrement des trois cents occupants au fichier SIAO fichant la situation sociale et médio sociale de toutes les personnes demandeuses d’un hébergement d’urgence ou de réinsertion.
  • Une réelle mise en application de la loi de réquisition stipulant que tout local vide depuis plus de six mois dans une ville où existe une grave crise de logement peut être réquisitionné.

Le responsable de l’association a été interpellé, pour l’instant, la Police Nationale n’est pas en mesure d’expliquer la raison de cette interpellation tout en procédant à un recensement des occupants des lieux.

Joseph LEANDRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

ONU | L’Iran réclame l’exclusion d’Israël

Le président iranien Ebrahim Raisi a appelé dimanche à l'exclusion d'Israël de l'ONU, alor…