La ville du Cap-Haïtien fondée en 1670 par un groupe de flibustiers français a d’abord été connue sous le nom de Cap Français. La deuxième ville d’Haïti maintient une architecture qui conserve assez fidèlement la mémoire coloniale, la grandeur et la prospérité de Saint-Domingue, qui lui a valu d’être appelée la Perle des Antilles. Plus vieille que la Nouvelle-Orléans en Louisiane aux Etats-Unis, la ville du Cap-Haïtien partage les splendeurs architecturales des empreintes coloniales espagnoles et françaises qui préservent une grande part de l’identité caribéenne, et l’histoire indélébile de la France et ses anciennes colonies aux Amériques.

Sur la terrasse de Terrace Lounge

Crédit photo : LE COURRIER DU MONDE
Cap-Haïtien, Haïti
14 août 2022

Un commentaire

  1. A la fin du mois de Juillet, j’ai visitè la Nouvelle Orleans, et j’ai eu la bouche bèe de voir la grande resemblance du Cap-Haitien à la nouvelle Orleans. Ma femme est du Cap-Haitien et n’en revenait pas. Elle est émue qu’elle a pleuré de joie. Elle voulait y rester.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SYRIE | Dans le camp al-Hol, les enfants apprennent à torturer et à tuer

L’opération anti-EI menée par les forces arabo-kurdes dans le camp al-Hol se poursuit depu…