« PERSPECTIVE DE SCANDALES SEXUELS A LA FHF » fut un court texte que Joseph LEANDRE a publié sur son compte FaceBook en novembre 2018 pour attirer l’attention de l’opinion publique et dénoncer le comportement abusif du président de la FHF vis-à-vis de la joueuse Melchie Daelle Dumornay lors d’une interview donnée par cette dernière avant de partir jouer à l’étranger.

Il a precisé dans son texte de ne pas laisser la situation dégénérer et qu’il faut réagir vite.

Découvrez ci-dessous l’intégralité de son texte:

La main “protectrice” du président de la Fédération Haïtienne de Football, M. Dadou Jean Bart, tripotant le corps de la joueuse Melchie Daelle Dumornay dans une interview de cette dernière avant de partir pour la France, ouvre des fenêtres à des perspectives de scandales sexuels au sein de la fédération par des dirigeants sur les filles, et le soupçon de silence auquel de potentielles victimes seraient réduites.

N’attendez pas que la situation dégénère, REAGISSEZ ! DENONCEZ !
La violence n’est pas seulement exprimée à partir de ses expressions les plus extrêmes tels des coups et des meurtres passionnels, c’est aussi le non respect de l’intégrité physique des filles et des femmes qui s’exprime par des attouchements non souhaités, de proximité relative à l’intimité etc…
Le corps des femmes n’est en aucun cas la propriété des hommes, quelle que soit la relation qui les lie…

Ce 30 avril 2020, soit deux ans plus tard, le journal The Guardian annonce que M. Yves Jean-Bart est accusé d’abus sexuel sur les joueuses.

Cliquez ici pour visualiser la video dans laquelle le président de la FHF a rendu impunément mal à l’aise une joueuse dans une interview.

Par Stanley LEANDRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SECURITE | Le président mozambicain accuse la presse de «faire le jeu des terroristes»

Le conflit armé dans la province de Cabo Delgado, au nord du Mozambique, à la frontière av…