L’accord propose l’enseignement du français comme deuxième langue étrangère et ainsi développer le multilinguisme dans le pays.

La langue française participera dans l’enseignement public péruvien pour être la deuxième langue étrangère, dans le cadre d’une initiative visant à développer le multilinguisme dans le pays.

C’est après l’accord de coopération interinstitutionnelle signé par le ministre de l’Éducation, Ricardo Cuenca, et l’ambassadeur de France au Pérou, Marc Giacomini, pour le développement du français dans l’enseignement public péruvien.

« Cet accord, visant à développer le multilinguisme au Pérou, propose l’enseignement du français comme seconde langue étrangère, démontrant qu’il est possible de dispenser un enseignement des langues de qualité, aussi bien dans les écoles publiques que privées », a déclaré l’ambassade de France au Pérou.

En outre, il a souligné que l’accord bénéficiera directement à 1 776 étudiants et 25 enseignants des collèges de haute performance (COAR) de 25 villes du Pérou. Ils seront formés en français dans le réseau des Alliances françaises, pendant une durée de trois ans, pour obtenir la certification internationale Delf, accréditation nécessaire pour poursuivre des études supérieures en France et dans d’autres pays francophones.

Auparavant, en août 2020, les gouvernements du Pérou et de la France avaient signé un accord qui permettait à un groupe d’étudiants et d’enseignants des collèges de haute performance (COAR) d’avoir accès à des cours en ligne pour étudier la langue française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SYRIE | Assassinats en série à DEIR-EZ-ZOR

Au cours des 2 dernières semaines, un médecin, 2 civils, 2 membres de sécurité intérieure …