Selon un rapport publié le 26 janvier 2023 par le Réseau National de Défense des Droits Humains – RNDDH, au début de l’année 2023, au moins dix-huit (18) agents-tes de la Police Nationale haïtienne sont déjà victimes d’actes attentatoires à leur vie. Parmi eux, quatorze (14) ont été assassinés, deux (2) autres blessés par balles lors de raids perpétrés contre eux par des bandits armés et deux (2) autres portés disparus.

Dans l’après-midi du mardi 10 janvier 2023, deux (2)  agents de la Police Nationale ont trouvé la mort lors d’un contrôle de routine dans la localité de Carrefour-Feuilles. Il s’agit de Dempsey Denis, 32 ans, agent I, issu de la 27e promotion, et Jean Daddy Prévilus, agent I de la 31e promotion d’après ce qu’a confirmé le porte-parole de la PNH, le commissaire Garry Desrosiers.

Un policier a été tué et un autre blessé par balles le mardi 17 janvier 2023, lors d’une attaque menée par des bandits armés au Bicentenaire à Port-au-Prince. Selon le Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA), le policier Dudley Lafond, issu de la 25e promotion de police, a perdu la vie, et son cadavre emmené par ses assassins, alors que le policier Jonathan Jolicoeur, touché par douze projectiles a miraculeusement survécu à cette attaque.

A lire aussi : HAITI | Insécurité : Dix-huit assassinats de policiers dans quatre mois

Dans cette même journée du 17 janvier 2023, Jean Gardy Joseph a été capturé par des bandits armés et depuis sans aucune nouvelle d’après le RNDDH.

Le vendredi 20 janvier 2023, à  Métivier, cette localité contrôlée par le gang dirigé par Vitelhomme Innocent, trois (3) policiers, Eliezer Luc, Dickens Céjuste et Gérald Occinal ont perdu la vie dans un guet-apens tendu par des hommes lourdement armés, et un autre, Wiclern STANICLAS est porté disparu.

Dans la zone de Moreau, Commune de Liancourt, des bandits armés du gang Gran Grif opérant à Savien ont assassiné et humilié les cadavres de six (6)  policiers le mercredi 25 janvier 2023.  Il s’agit de Kether Louis, Mackès Badin, Donalson Innocent, Norabert Aurélus, James Junior Felix et Camille Pierre.  Blessé par balles lors de cette attaque, Osny Mésadieu, est décédé à l’hôpital.

Le 26 janvier 2023, dans la périphérie de la Capitale haïtienne à Delmas 52, , un policier a été assassiné dans des circonstances non encore éclaircies.

Toujours selon le RNDDH, depuis l’ascension au pouvoir du premier ministre de facto Ariel Henry, les bandits armés, renforcés par son gouvernement, devenus plus arrogants dans leur mode opératoire et élargissant chaque jour un peu plus, leur territoire, s’en prennent régulièrement aux agents de la Police Nationale.

En effet, du 20 juillet 2021, date d’intronisation d’Ariel Henry à nos jours, soixante-dix-huit (78) policiers ont été assassinés, soit une moyenne de cinq (5) policiers par mois.

Joseph LEANDRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

ONU | L’Iran réclame l’exclusion d’Israël

Le président iranien Ebrahim Raisi a appelé dimanche à l'exclusion d'Israël de l'ONU, alor…