Le métier de la mode en France comme partout ailleurs est un secteur en constante évolution, voilà pourquoi de plus en plus de profils très variés y trouvent leur place. Des artistes, des couturiers des dessinateurs, des designers, etc. se complètent pour former un groupe de professionnels guidés par une passion commune, plongés dans un imaginaire créatif pour faire sortir du concret qui étonne, surprend, émerveille en poussant les limites du rêve et de la liberté… L’Union Française des Industries Mode & Habillement en 2018 a fait état de 2.500 entreprises, employant 40.000 salariés en France et plus de 300.000 à l’étranger.

Empreinte de créativité, le secteur de la mode en France s’appuie sur des profils d’horizons divers question de puiser des inspirations qu’une large variété de secteurs peut offrir. Ainsi donc, le monde de la mode n’hésite pas à se tourner vers les sciences humaines, l’ingénierie, et surtout l’autodidaxie considérée comme un puissant levier de créativité à l’état brut !

En apparence modeste et imposante, Massandjé Bamba, dans un profil très prometteur, commence à creuser de ses propres moyens une place dans ce monde compétitif. Ce monde qui a vu défiler de grandes figures de la mode à l’échelle internationale, à quelques heures seulement de la capitale mondiale de la mode, Paris.

Agée seulement de 24 ans, la jeune femme originaire de Côte d’Ivoire a commencé dans la mode depuis l’âge de 19 ans, dans la revente d’accessoires plus précisément, puis la couture de vêtements sur mesure, avant d’ouvrir son propre atelier de création Jewellassy  à Lyon.

Vu comme un sanctuaire, cet atelier lui permet, aux côtés de son couturier Moussa Diambang, de donner vie à de nombreuses inspirations, parfois sous la complicité de clients bloqués dans un SAS entre la créativité et la réalisation. Un endroit pour tout rêveur d’approcher la plasticité des formes et des couleurs susceptibles de traverser l’esprit. Tout en étant que deux à le faire tourner, les réalisations de ces deux jeunes sont surprenantes, émerveillant les clients à l’entrée et les faisant sourire en sortant.

Le couturier Moussa travaillant un modèle

Adepte de la mode africaine, la couture sur mesure réalisée sous la dextérité du jeune Moussa suit les traces de la tendance contemporaine avec un côté visionnaire. En décolleté ou protocolaire, en occidental moderne ou folklorique, en rébellion de jeunesse ou tendances passagères, les coups de ciseaux de Moussa révèlent l’expression précurseur de l’évolution de la mode du futur dans une effervescence artistique dont Jewellassy de Massandjé serait l’épicentre.  

Le fait est qu’un empire de la mode est en gestation, et il sommeille à Lyon…

Joseph LEANDRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

ONU Femmes fait état d’un risque accru pour les femmes et les filles d’être tuées chez elles

Sur l’ensemble des femmes et des filles tuées intentionnellement l’année dernière, environ…