Selon une publication du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) ce 15 mars 2021, aucune amélioration n’a été enregistrée dans la situation sécuritaire en Haïti depuis le retour de Léon Charles, l’actuel Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti. L’organisme de défense des droits humains dénonce le fait que des policiers sont tués tous les jours.  Pour la période allant du 16 novembre 2020 au 13 mars 2021, dix-huit (18) policiers ont été assassinés et un (1) autre est porté disparu.

  • Le 10 décembre 2020, Raphael CHINOT, de la 26ème promotion, a été assassiné par des individus non identifiés à Carrefour Marassa, à la Croix-des-Bouquets ;
  • Le 19 décembre 2020, James Alain BOYARD alias Pouchon, un agent issu de la 18ème promotion, affecté à l’UDMO, se trouvait à Delmas 31 lorsqu’il a reçu plusieurs balles au niveau du sternum, tirées par des membres du gang armé de Simon Pelé à ;
  • Le 26 décembre 2020, Ferais TELFORT, inspecteur divisionnaire, issu de la 7ème promotion, a été tué par des individus armés non identifiés alors qu’il se trouvait non loin du sous-commissariat de Barrière Bouteilles, au Cap-Haïtien ;
  • Dans la soirée du 30 au 31 décembre 2020, Harold CHAUSSON et Loucky FRANÇOIS issus respectivement des 24ème et 25ème promotions ont été assassinés à Dlo Pandi, Carrefour Joffre, sur la route menant à Port-de-Paix. L’un des présumés assassins, Anold DELHOMME, a été appréhendé le 19 janvier 2021 ;
  • Le 30 décembre 2020, Prenel LOUIZAIRE, AIII, a été assassiné par des individus non identifiés au centre-ville de Port-au-Prince ;
  • Le 7 janvier 2021, Wilfrid PIERRE, âgé de cinquante-quatre (54) ans, inspecteur de police, issu de la 7ème promotion, a reçu deux (2) balles à la tête tirées par des individus armés circulant à motocyclette. Il se trouvait à Delmas 2 ;
  • Le 5 février 2021, Patrick ANOZAR, 25ème promotion, affecté à l’unité spécialisée SWAT TEAM a été assassiné lors d’un affrontement entre des membres du groupe Fantom 509 et des agents de la PNH. Il se trouvait à proximité du sous-commissariat du Canapé-vert ;
  • Le 18 février 2021, dans la ville du Cap-Haïtien, Abdias PROPHETE, 27ème promotion, affecté à la PoliFront, a été assassiné de plusieurs balles par des individus non identifiés. Il se trouvait à Fort Saint Michel ;
  • Le 25 février 2021, Joseph Paul HECTOR, Inspecteur divisionnaire, responsable de la Prison civile de la Croix-des-Bouquets, est assassiné par balles, dans le cadre de l’évasion de prison enregistrée ce jour-là ;
  • Le 3 mars 2021, Gabeaud SILIEN, un agent issu de la 15ème promotion, a été assassiné au Village Solidarité. Son cadavre a été carbonisé ;
  • Le 12 mars 2021, Stanley EUGENE, Ariel POULARD, Georges RENOIT, Georges Vivender ALEXIS, Wislet DESILUS ont été assassinés dans le cadre d’une opération policière menée à Village de Dieu. Lucdor PIERRE est porté disparu ;
  • Le 13 mars 2021, Léodriguez MERVEILLE, 28ème promotion, a été tué à Carrefour Noailles dans la commune de la Croix-des-Bouquets. Il était affecté à la PoliFront ;
  • Le 13 mars 2021, Jean Yvelet ST-FLEUR 28ème promotion, a été tué à Harry’s Restaurant par des individus armés non identifiés. Il était affecté à la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS) ;
  • Le 13 mars 2021, Mario JEAN-BAPTISTE, issu de la 22ème promotion, a été atteint d’une balle au cou. Il se trouvait à proximité de la Base Relax Band. Conduit à l’Hôpital Saint François de Salle, il y succomba à ses blessures. Il était affecté au Corps d’Intervention pour le Maintien de l’Ordre (CIMO).

Parallèlement, au moins deux (2) attaques à l’encontre de patrouilles de la PNH ont été enregistrées en février 2021 :

  • Le 6 février 2021, au centre-ville de Mirebalais, dans le département du Centre, une patrouille de police a essuyé des tirs nourris d’armes automatiques, alors qu’elle se trouvait à proximité du Lycée National de Mirebalais. Une Agente I, Nerlande ANTOINE, affectée à l’UDMO a reçu deux (2) balles dont une à la tête et l’autre, au bras gauche. Des impacts de balles sont aussi visibles sur le véhicule de la patrouille ;
  • Le 11 février 2021, un char blindé affecté au service de la BOID assurait la patrouille dans la zone du bicentenaire lorsque des individus armés en provenance de Village de Dieu ont ouvert le feu sur ledit véhicule. Tentant de s’éloigner de la zone d’attaque, le blindé est tombé dans un trou et les agents qui s’y trouvaient n’étaient pas en mesure de riposter. Cependant, un autre char blindé affecté au service de l’UDMO et qui se trouvait non loin de la zone, n’est pas venu en aide aux agents de la BOID, en difficulté. Feu a été mis au blindé tout juste après que les agents l’eurent laissé.

Le rapport précise aussi que depuis le retour de Léon CHARLES à la tête de la Police haïtienne, au moins neuf (9) opérations policières ont été réalisées dans des quartiers défavorisés. Treize (13) personnes ont été tuées au cours de ces opérations, dont cinq (5) policiers tués et un (1) autre, disparu ; Neuf (9) autres personnes dont huit (8) policiers ont été blessés par balles ; cinquante-six (56) individus ont été interpellés. Cependant, aucun chef de gangs ne figure parmi ces derniers.

Joseph LEANDRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SYRIE | Assassinats en série à DEIR-EZ-ZOR

Au cours des 2 dernières semaines, un médecin, 2 civils, 2 membres de sécurité intérieure …