La propagation du coronavirus affecte de manière particulière le secteur humanitaire au niveau mondial, car la Solidarité Internationale qui déploie des travailleurs humanitaires un peu partout dans le monde se retrouve en difficulté d’entamer de nouvelles missions et surtout de rapatrier du personnel en fin de mission.

Du confinement forcé à l’annulation de certaines activités, les acteurs humanitaires continuent quand même, autant que possible d’accompagner les populations vulnérables un peu partout dans le monde.« Et c’est précisément le moment où on a vraiment besoin d’eux »,

confie un bénéficiaire.

«  La pandémie liée au coronavirus bouleverse la vie de toutes et tous, et nos activités à Coordination SUD. Elle bouleverse aussi celles de nos 170 membres. De fait, pour être protégée, toute l’équipe de Coordination SUD est en télétravail depuis vendredi et va s’efforcer d’affronter cette crise avec tout le professionnalisme et la rigueur qu’on lui connait. » – peut-on lire sur le site de Coordination SUD.

La Coordination SUD profite pour annoncer du même coup que toutes ses formations sont suspendues jusqu’au 15 avril 2020, sans pouvoir confirmer celles qui pourront avoir lieu après cette date.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

INTERVIEW | Ce que nous avons tous en commun c’est d’être tous différents

J’ai souhaité me consacrer à cet aspect de l’accessibilité dans le domaine événementiel et…