La législation, adoptée avec les voix des sociaux-démocrates (SPD), des Verts et des démocrates libres (FDP), qui forment le gouvernement de coalition du chancelier Olaf Scholz, signifie que les étrangers peuvent demander la citoyenneté après avoir vécu en Allemagne pendant cinq ans, et non huit ans, comme cela était prévu auparavant.

En outre, si un demandeur peut faire état de « résultats particuliers en matière d’intégration » grâce à de très bons résultats scolaires ou professionnels ou à un engagement civique, la naturalisation peut être possible, dans certains cas, après seulement trois ans.

Un autre point important de la nouvelle loi est que les étrangers qui obtiennent la nationalité allemande n’auront pas à renoncer à celle de leur pays d’origine, comme c’est déjà le cas pour les ressortissants de l’Union européenne (UE) résidant en Allemagne.

L’Union chrétienne-démocrate (CDU), parti d’opposition conservateur, et son parti frère bavarois, l’Union chrétienne-sociale (CSU), ont voté contre les changements, tout comme le parti populiste de droite Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Le gouvernement affirme que 14 % de la population allemande (plus de 12 millions sur les 84,4 millions d’habitants que compte le pays) n’ont pas la nationalité allemande et qu’environ 5,3 millions d’entre eux vivent dans le pays depuis au moins dix ans. Elle souligne également que le taux de naturalisation en Allemagne est nettement inférieur à la moyenne de l’UE.

En 2022, quelque 168 500 personnes se sont vu accorder la nationalité allemande, le chiffre le plus élevé depuis 2002, en raison d’une forte augmentation du nombre de Syriens arrivés dans la première puissance économique d’Europe au cours de la dernière décennie pour se faire naturaliser.

Deutsche Welle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

GAZA | Lula compare Israël à Hitler et au génocide des Juifs

Ce qui se passe dans la bande de Gaza avec le peuple palestinien ne s'est produit à aucun …