Alors que Lionel Messi devait donner le meilleur de lui-même au Paris Saint-Germain, le COVID-19 a forcé le footballeur à s’éloigner du terrain, mais la lutte contre le virus a été plus difficile qu’il ne le pensait.

Dans une récente interview avec TyC Sports, la star argentine a révélé à quel point la maladie l’avait affecté après avoir été infecté en janvier de cette année et trois autres de ses coéquipiers.

Juste au moment où il tentait de s’adapter à sa nouvelle équipe, à ses nouveaux coéquipiers et  une nouvelle façon d’aborder le football, il a attrapé le Covid.

« La vérité m’a frappé très fort », a avoué Leo. Des symptômes très similaires à ceux de la majorité je suppose : beaucoup de toux, beaucoup de mal de gorge, de la fièvre, et cela m’a laissé de nombreuses séquelles dans les poumons.

L’ancien joueur du FC Barcelone a révélé qu’après avoir surmonté la maladie, il ne pouvait plus s’entraîner : « Je suis revenu et j’ai passé environ un mois et demi sans même pouvoir courir car mes poumons étaient sévèrement affectés. »

L’attaquant du PSG a manqué trois matchs de Ligue 1 et un autre de Coupe de France, mais quand il a insisté pour revenir sans être totalement remis, sa situation s’est empirée.

« Ils ne m’ont rien laissé faire, je voulais commencer et j’ai même commencé avant que j’aurais dû mais ça n’allait plus. Parce que ça s’est empiré plus tard, et a fini par me faire du mal », a expliqué le septuple Ballon d’Or.

Dans l’interview accordée à TyC Sports, Messi a assuré qu' »il n’en pouvait plus, il voulait sortir courir, s’entraîner, il voulait commencer, et au final ça n’allait plus ».

Cependant, COVID-19 n’a pas été le seul à donner du fil à retordre à Leo Messi lors de sa première saison avec le club parisien. L’élimination contre le Real Madrid en Ligue des champions a été un coup dur.

« Ça nous a tués, ça m’a tué et tout le vestiaire en général et tout Paris, parce qu’on s’est fait une illusion barbare dans cette compétition », a avoué La Pulga.

Cependant, il a déclaré dans l’interview qu’il préférait mettre de côté les sifflets de désapprobation qu’il avait reçus lors de ce match de la part des fans du club et se concentrer pour faire mieux la saison prochaine.

Sur ce que c’est que de regarder la finale de la Ligue des champions de l’extérieur et de ne pas être sur le terrain, la star argentine a déclaré : « Ça me donne envie de la gagner à nouveau, cela me met en colère de ne pas pouvoir être là, mais cela me fait aussi voir que gagner la Ligue des Champions n’est pas toujours ce qu’il y a de mieux, mais ce sont aussi des situations, des moments précis, ce sont des moments psychologiques qui empreignent une équipe, où la moindre erreur vous écarte et celui qui est le plus préparé par ces situations finissent par gagner.« 

Pour le moment, il ne reste plus qu’à attendre la nouvelle saison pour voir Leo dans Paris Saint-Germain tenter de donner le meilleur de lui-même.

Du moins, avec la sélection nationale, Messi s’en sort plutôt bien. Après avoir battu le Venezuela lors du tour de qualification pour la Coupe du monde au Qatar, l’Argentine sera dans cette compétition dans le groupe C, aux côtés des équipes d’Arabie saoudite, du Mexique et de la Pologne.

[ES] CIBERCUBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

FRANCE | D’éventuelles coupures d’électricité attendues cet hiver sur toute la France

La distribution un peu perturbée du gaz russe au reste de l'Europe a prévu de créer des si…