Meta n’a pas l’intention de désactiver les réseaux sociaux Facebook et Instagram en Russie. La possibilité de bloquer les plates-formes a donc été commentée par le vice-président de l’entreprise Nick Clegg., rapporte TASS.

Selon lui, Meta reçoit des demandes d’Ukrainiens pour déconnecter la Russie de Facebook et Instagram. En même temps, l’entreprise estime que cela ne peut être fait, […] en ce moment critique », a déclaré le vice-président.

Plus tôt, Roskomnadzor a commencé à restreindre partiellement l’accès à Facebook après que Meta ait ignoré les demandes de l’agence de débloquer les documents censurés d’un certain nombre de médias russes, y compris Lenta.ru.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

ONU Femmes fait état d’un risque accru pour les femmes et les filles d’être tuées chez elles

Sur l’ensemble des femmes et des filles tuées intentionnellement l’année dernière, environ…