Au nom de toute l’équipe du COURRIER DU MONDE, je voudrais adresser un profond remerciement à vous tous qui nous aviez encouragé, qui nous aviez lus, à vous tous qui aviez à un moment ou à un autre partagé nos articles et fait grandir ainsi notre audience.

Aujourd’hui, nous avons franchi une étape combien importante. Nous sommes passés de la plateforme lecourrierdumonde.wixsite.com à notre propre domaine personnalisé WWW.LECOURRIERDUMONDE.COM  pour notre pôle francophone.

Je profite pour adresser un grand merci à tous nos amis, collègues et collaborateurs, à tous nos journalistes éparpillés un peu partout, à notre cellule de production et de marketing, sans oublier nos consultants qui fournissent un travail efficace et un support extraordinaire pour la réalisation et l’avancement de ce travail.

« Merci à vous tous!

Pour  votre passion!

Tout ça ne serait pas possible sans vous! »

Merci à vous qui aviez cru en nous, qui aviez accepté d’apporter votre pierre malgré la situation difficile que connaît notre monde aujourd’hui. Il y en a parmi vous, aussi loin que vous êtes, qui ne nous ont pas lâché malgré la dure réalité d’avoir un proche touché par le COVID-19. Nous vous présentons toutes nos sympathies.

A vous chers lecteurs, le Pôle Francophone du COURRIER DU MONDE renouvelle ses engagements à vous fournir un travail de qualité, équilibré, en toute transparence. Merci de continuer à nous soutenir. Le travail n’est pas fini, on vient juste de commencer, et nous espérons dans les temps à venir lancer avec vous à nos côtés les Pôles Hispanophone, Anglo-Saxon et Arabophone afin de faire grandir encore l’aventure.

De tout cœur, merci!

Joseph LÉANDRE

Editeur en Chef – Pôle Francophone

josephleandre@lecourrierdumonde.com

00150931003132

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

ONU Femmes fait état d’un risque accru pour les femmes et les filles d’être tuées chez elles

Sur l’ensemble des femmes et des filles tuées intentionnellement l’année dernière, environ…